Ca y’est, c’est officiel. Dans un an, je serai une femme mariée ! C’est drôle de se dire ça mais à la base, j’avais très envie qu’on se marie ce mois ci : septembre 2016. Le chiffre 6 veut dire beaucoup pour nous et c’était la parfaite combinaison, mais la vie en a voulu autrement.

Il n’empêche que c’est dans un an et ça va arriver très vite. La date est toute trouvée : ce sera le 2 septembre 2017. Et comme je suis plutôt du type organisé, stressée, perfectionniste en carton, j’ai envie de vous partager cette aventure durant cette prochaine année pour suivre les périples des préparatifs jusqu’au fameux jour.

La demande

Comme vous l’avez peut-être lu sur le blog, c’est moi qui ai demandé en mariage mon amoureux. Le fait que l’on se marie sera une nouvelle étape à inscrire dans notre histoire, mais ce n’est pas en soi une déclaration très officielle à notre entourage car cela fait 12 ans cette année que nous sommes ensemble.

Du coup, dans la tête de tous nos proches, on est déjà un peu marié sans l’être vraiment ! En rédigeant cet article, je viens de m’apercevoir que j’ai fait ma demande à peu près sur la même période que notre date de mariage. Douce coïncidence.

Préparatifs & compagnie

A la suite de ma demande, il a fallu attendre un an environ pour que nous nous décidions à enclencher la machine « organisation du mariage ». Je l’ai annoncé à ma mère au début de l’été et une partie de nos proches ont été au courant assez rapidement par la suite (merci maman aha).

Et comme je le disais ici, tout le monde était plus impliqué  que nous au départ, car nous n’avions réellement rien démarré? Nous savions qu’il allait falloir se mettre au boulot tôt ou tard. Je venais de quitter mon CDI, commencée ma carrière de freelance et ce n’était pas facile de concilier préparatifs de mariage en même temps. Cela fait réellement deux petits mois que nous sommes dedans s’il on peut dire.

La liste d’invités

Notre première étape était la liste des invités. Et je crois que nous n’avons pas réellement terminé cette tâche ! Quand on se marie, on a envie de montrer son amour et son bonheur à tout le monde (même à ceux qu’on n’aime pas forcément. Toi, dans le fond qui prépare ton mariage ou est déjà marié, ne me mens pas,  je sais que tu l’as pensé aussi !).

Mais la question qui se pose surtout (et c’était une évidence pour nous) : avec qui voulons nous passer cette journée ? Au delà d’un mariage, c’est un événement qu’on partage avec les personnes les plus proches et nous ne voulions pas inviter « parce qu’il le fallait ». D’ailleurs, c’est le discours que nous ont donné nos parents : faites le pour vous avant tout.

Du coup, notre liste d’invités est plutôt courte et pas forcément pour une raison de budget (même si je reviendrais plus tard sur le sujet). Nous serons une quarantaine et il est probable que mon père ne soit pas présent (pour des raisons personnelles). Un choix difficile mais nécessaire selon moi au vu du contexte auquel je suis confronté.

Le lieu

Je crois que c’est le second truc qui nous a le plus stressé (enfin surtout moi, j’avoue ok). Quand on commence à organiser son mariage, on fait vite fasse à deux choses : ses envies et son budget. Et c’est souvent le budget qui gagne. Nous voulons un mariage en petit comité, dans un endroit qui nous ressemble et surtout en extérieur si possible.

Celle qui tient le food truck vegan Tofu’toi m’avait parlé de ce lieu dans la forêt des landes qui pouvait nous convenir. Nous ne voulions pas d’un château ou de quelque chose d’extraordinaire et cela a été notre première et unique visite de lieu pour le mariage. Un vrai coup de coeur !

On s’imaginait déjà les choses, le propriétaire était sympa et plein de bons conseils. Il nous fallait absolument des logements (ma famille venant de Bretagne et puis pas de retour avec de l’alcool dans le sang, donc chambres obligatoires !) et nous avons trouvé cela ici. Nous avons réservé le lieu 3 ou 4 jours après la visite. C’est un lieu qui nous correspond et nous sommes ravis de ce choix.

J-365 avant notre mariage (ou presque)

La robe de mariée

Peu de temps après ma demande en mariage, j’ai été contacté par une adorable créatrice parisienne (mais aussi lectrice) que j’ai eu la joie de rencontrer cet été. Je ne m’attendais pas du tout à ça mais cela m’a particulièrement aidé car je n’envisageais pas de faire créer ma robe (faute de budget). Encore une belle preuve que ce blog me permet de rencontrer des personnes formidables.

Elle va me faire une superbe robe sur mesure et sa philosophie de création me plait beaucoup (être dans sa robe comme dans un pyjama. Le rêve !). Nous avons commencé à discuter et je vais pouvoir me faire une joie de regarder sur Pinterest et divers sites ce que je voudrais comme robe de rêve. Cécile (son atelier de création s’appelle Under The Apple Tree), je voulais te dire merci d’avance, j’espère qu’on va faire ensemble une robe qui déchire !

Les témoins

Il faut savoir que quand vous vous mariez vous pouvez choisir jusqu’à 4 témoins au total, 1 chacun minimum. J’ai tout de suite pensé à ma cousine comme témoin car c’était une évidence. Nous avons toujours été proches et je l’ai toujours considéré comme une soeur, je voulais qu’elle soit avec moi pour ce grand moment. Mon amoureux en a choisi 2 aussi, je ne dévoile rien car ils ne sont pas encore au courant !

Les témoins sont obligatoires pour la mairie, pour l’église je n’en sais rien du tout car nous n’allons pas passer par la case église. Nous ferons sûrement une cérémonie laïque (encore un autre sujet à aborder).

La suite ?

Il y a tellement de sujets à aborder que ce sera difficile de vous parler de tout dans un seul article ! Le fait que je partage ça sur le blog, c’est parce que moi-même je parcoure le web sur tous les sites possibles afin de piocher des idées, me rassurer et créer le mariage qui nous ressemble. C’est pour moi l’essentiel.

Je pense ne pas être la seule et ça me fait plaisir de partager ça avec vous. Si vous êtes à ma place aujourd’hui en tant que future mariée, je me dis que cela pourrait vous rassurer de voir que je galère tout autant que vous !

La prochaine fois, je vous parlerai de la mairie, nous sommes aussi en train de chercher nos prochains prestataires (traiteur et photographe notamment), parler du budget et des réactions de nos proches. Et si vous aussi, vous allez vous marier : essayons de profiter de ces moments et de ne pas stresser !

4 Petits Mots

  1. En pleine préparation de mon mariage également, je suis ravie de voir se pointer cette série d’articles ! :)

  2. Bon… Je viens ENFIN de lire ton post sur le début de tes préparatifs de mariage.
    Je dois t’avouer qu’avec mon chéri, nous y pensons fortement et avons comme date « avant 2020 ».
    Donc je suis preneuse de tous bons conseils ^^
    D’ailleurs, je suis sur le site de ta créatrice de robe et je suis… bouche bée! Possible que je puisse craquer, vas savoir ^^
    Merci en tout cas pour partager tout ça avec nous.

    Ps: Mon chéri veut inviter les copines de sa mère… Au secours!

    • Kinoko Répondre

      Aha :D Bon courage pour l’histoire des copines de ta belle maman, perso je suis pour les compromis mais surtout pour les choses qui vous vont plaisir :) Alors surtout ne vous privez pas pour les autres et faites votre mariage de rêve avec vos moyens. Ce n’est pas ta belle mère qui se marie ;)

Ecrit un Petit Mot